Actualités

Lutte contre la malnutrition: Le ProSAR/GIZ renforce la capacité des journalistes spécialisés en santé et nutrition

Pour parvenir à une lutte efficace contre la malnutrition et l’insécurité alimentaire au Bénin, le ProSAR intègre dans sa stratégie l’implication active des médias. A cet effet, les journalistes spécialisés en santé et nutrition suivent depuis ce lundi 06 Décembre 2021 à Porto-Novo, un atelier de formation sur la problématique.

Au Bénin, la malnutrition est toujours une réalité, en dépit des investissements qui sont consacrés pour venir à bout. Et, tenant compte de l’impact des médias dans le changement de comportement du point de vue informationnel, éducationnel et communicationnel, il s’avère important de renforcer la capacité des journalistes spécialistes des questions de santé et nutrition.


Au terme de la formation, les participants sont attendus sur des points bien précis. « Notre souhait, c’est que les acteurs des médias aient les outils nécessaires pour promouvoir la bonne nutrition humaine à travers des émissions thématiques à l’endroit des cibles, non seulement au niveau communautaire mais aussi urbain », a précisé Félice Helleweg, responsable en charge de la communication et de la gestion des savoirs au sein du Projet de Sécurité Alimentaire, Nutrition et Renforcement de la Résilience (ProSAR). Elisée Mahoussi, Conseiller Technique Politique en sécurité alimentaire et nutritionnelle de la GIZ en appui au SP CAN,pense, quant à lui, à la durabilité des acquis de la formation. Selon ses dires, une fois que ces acteurs des médias disposeront des connaissances pratiques en terme de savoir, savoir-faire et de savoir-être, ils pourront à coup sûr, par effet de tache d’huile, contribuer à la mise à échelle des résultats dudit projet.

Prince BAMIGBOLA (Stag)

Partager
Publicités

Publications similaires

Laissez un commentaire