• 20/08/2019
Actualités

Catégorie : Actualités

FABRICE Z. AVOCEVOU AU SUJET DE LA SPÉCIALISATION EN JOURNALISME ENVIRONNEMENTAL À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE.

SPÉCIALISATION EN JOURNALISME ENVIRONNEMENTAL À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

La spécialisation en journalisme à l’ère du numérique est important pour tout journaliste exerçant le métier. Mais au-delà de cette spécialisation, les journalistes spécialistes ont des exigences vis à vis du domaine en question. Pour en savoir plus sur la question, nous avons jugé utile d’avoir recours à votre qualité de journaliste environnementaliste afin d’éclaircir nos lecteurs sur le sujet.

Lire

J’ai gouté au mojito !

Restaurant & Lounge Bar Le mojito

J’ai gouté au Mojito, je ne l’oublierai pas de sitôt ! C’était par une soirée des plus ordinaires. Je sortis du service tout fatigué. Direction maison. Heureuse vie de célibataire, clameraient certains ! Cette vie devient toutefois très regrettable lorsqu’on a la faim toujours au talon. La routine, c’était de me trouver un truc à acheter ou à déguster sur place dans l’un des nombreux fast-foods qui jonchent Ganhi. Ce soir par contre, quelque chose allait changer !

Lire

Rapport du Giec : les agriculteurs face au défi de protéger les sols sans labourer.

Labourage

Selon Godefroy Potin, exploitant dans le Val-d’Oise, impossible de planter des betteraves sans labourer. Renoncer à cette technique l’exposerait à d’autres problèmes, comme la prolifération de mauvaises herbes. Dans ce cas, il est donc nécessaire pour les agriculteurs d’utiliser des produits chimiques. Même Ludovic Joiris avoue ne pas pouvoir se passer de produits herbicides, mais il indique utiliser aujourd’hui deux fois moins de pesticides.

Lire

Comment les sols et l’agriculture peuvent aider le climat

champs

Plus de 820 millions de personnes dans le monde souffrent actuellement de la faim. Et la demande mondiale en alimentation va augmenter avec la population, attendue à 9,8 milliards d’habitants en 2050 contre 7,5 milliards aujourd’hui. La hausse du niveau de vie devrait entraîner une demande accrue en viande, légumes et huiles végétales.

Lire

« Les investissements dans l’agriculture africaine ne doivent pas profiter qu’aux multinationales »

KENYA-COAL-TOURISM

Si les démographes ne s’accordent pas tous sur les projections en matière de population mondiale, tous dessinent une courbe ascendante qui nécessitera un développement rapide des ressources agricoles. Or c’est en Afrique que se trouvent 60 % des terres arables et donc là qu’il va falloir augmenter les rendements ou les zones cultivées.

Lire